Des herbes chinoises
Pour la soulager



Un composé dérivé d'une plante médicinale traditionnelle chinoise se montre efficace à soulager la douleur, selon cette étude de pharmacologues de l’Université de Californie Irvine. Ces travaux, présentés dans l’édition du 2 janvier de la revue Current Biology identifient une nouvelle voie analgésique avec ce composé qui se révèle sans aucun effet addictif. L'espoir d'un premier traitement efficace pour ce type de douleur.

Il n’existe aujourd’hui aucun traitement satisfaisant des douleurs neuropathiques qui touchent pourtant environ 7 % de la population. Ce sont des douleurs véhiculées par voie nerveuse, et dont la cause n’est pas cliniquement définie mais dégrade la qualité de vie. Des douleurs fréquemment rencontrées comme effets secondaires de la chimiothérapie. Olivier Civelli, pharmacologue, et ses collègues de l’Université de Californie-Irvine, en collaboration avec des chercheurs chinois ont isolé ce composé, appelé déhydrocorybulbine (DHCB) à partir des racines de la plante Corydale/Corydalis (Sibérie, Nord de la Chine et du Japon). Ils montrent sur l’animal, l’efficacité du composé pour réduire la douleur inflammatoire et la douleur neuropathique.

Durant des siècles, expliquent les chercheurs, les populations ont utilisé des remèdes à base de plantes pour traiter leurs problèmes de santé, y compris la douleur. Leur objectif était donc d’identifier des composés de plantes aux vertus analgésiques. Une équipe de l'Institut de physique et de chimie de Dalian (Chine) a alors travaillé au projet « herbalome », une base de tous les composés des extraits de plantes avec propriétés pharmacologiques. 500 composés de 10 médicaments traditionnels chinois analgésiques ont été testés pour leurs capacités anti-douleur. Seul DHCB induit un effet reproductible.

DHCB pourrait conduire au premier traitement efficace des douleurs neuropathiques. Mais si son efficacité et l’absence d’effet addictif semblent démontrées, son absence de toxicité doit encore être vérifiée avant le développement d’un médicament. Les chercheurs ajoutent, que dans certains pays, et dans cette attente, on trouve de l’extrait de racine de Corydale …mais mieux vaut attendre les essais cliniques !

 

 

----------------------

Source: Current Biology 2 Jan 2014 10.1016/j.cub.2013.11.039 A Novel Analgesic Isolated from a Traditional Chinese Medicine http://www.santelog.com/