Un livre à partager pour

Etre mieux armé

 

 

images.jpg

Une amie est venue me demander de l'aider à trouver un livre pour mieux accompagner son père, chez qui la maladie d'Alzheimer vient d'être dépistée. A Notre Temps, je reçois une bonne partie de ce qui est publié sur le sujet. C'est-à-dire de ce qu'on trouve dans les librairies. Et je comprends le désarroi de mon amie, face à une telle abondance! Je viens d’avoir entre les mains un petit livre parfaitement déculpabilisant et plein de conseils intelligents, rédigé sous une forme vraiment originale... et je vous le recommande aussi. Son titre: “Maladie d'Alzheimer: vers un équilibre aidants-aidés”, d' Agnès Brouard édition Chronique Sociale 2013 (14€).

Ce (petit) livre ne fait pas partie des têtes de gondoles en librairie, et pourtant il le mériterait. Il m'a été confié par un collègue médecin, impressionné par sa facilité de lecture. J’irais plus loin: je l’ai trouvé agréable à lire (si si!), ce qui, vu le sujet, relève du défi. A travers huit courtes histoires, en France et aux États-Unis, Agnès Brouard décrit avec finesse et intelligence l'impact de l'attitude de l'aidant sur la qualité de vie du malade et de ses proches durant la maladie.

Il y a Bernadette, qui a appris à trouver le bon ton pour échanger avec Etienne, son père, sans s’énerver, bien guidée par une assistante sociale qui a su conseiller au bon moment le passage en institution. Il y a Philippe, qui apprend à trouver de l'aide (nouveau service de la SNCF, centre de vacances spécialisé...) pour ne pas s'épuiser en accompagnant Matie-France, son épouse malade. Il y a Bob qui, une fois encaissée l'annonce de la maladie de son épouse, ne sait moment transmettre la nouvelle à son fils... Chacun raconte, lors de petites scènes du quotidien, quelques faits, quelques états d’âme sans en rajouter, et le lecteur comprend vite le ton, et l’état d’esprit à adopter pour rendre la vie supportable.

Bien vu, du début à la fin, il faut dire que l'auteur est à la fois personnel médical, fille de malade et bénévole dans une association Alzheimer. Cela aide à y voir clair. Au fil des récits, mieux qu'un long discours, elle brosse l'état d'esprit à acquérir pour être efficace aux côtés de nos proches. Remarquable.

 

 

 

-------------------

http://www.notretemps.com/