Bientôt une taxe

 

Sur les animaux

 

De compagnie ?

 

Plus rapide et plus simple à mettre en place qu’une taxe sur les transactions financières

Une taxe sur les animaux de compagnie

Rassasié par les solutions léonines proposées pour résorber l’abyssale dette qui nous pressure, j’ai donc décide de proférer la mienne, et qui sait, de, peut être, donner une idée à ce gouvernement de « gauches » dont les élucubrations se multiplient.

Créons une taxe sur les animaux de compagnie

Que la bête vienne au secours de la dette

  Selon le titre d’une célèbre émission de télévision, il y aurait en France 30 millions d’animaux de compagnie. L’idée serait de taxer chaque propriétaire d’animal d’une redevance de 150€ annuels. Cette seule taxation rapporterait 4 milliards cinq cents millions d’€ (4 500 000 000€/an), rien que ça.

Dans ce projet on peut légitimement envisager de taxer un peu plus les propriétaires de chiens de chasse, attendu que dans ce cas, le chien est instrumentalisé à des fins de loisirs, tout comme les chiens truffiers, ou encore les lévriers destinés à la course.

En fait il serait judicieux d’établir un barème afin de définir un montant de taxe proportionnelle à la nature de l’animal, selon qu’il s’agit d’un chien, d’un chat, d’un poisson, d’un oiseau ou d’un reptile, et de l’usage qu’en fait son propriétaire.

Bien évidemment, seraient exonérés de taxe les animaux au service de personnes handicapées.

Et puisque gouverner c’est prévoir, nous dit-on, il est donc pertinent d’anticiper sur les fraudeurs ou autres resquilleurs qui espéreraient échapper à l’impôt en adoptant un animal virtuel. Ceux-là seront encore plus taxés, afin de réserver la survie de nos espèces animales.

Enfin, moi ce que j’en dis….. !

Mais vous au fait, qu’en pensez-vous ?

 

 

-------------------

Che64   

Aussi sur TWITTER @che64000

http://www.agoravox.fr/