En route pour aider

 

Les gens atteints

 

De fibromyalgie

 

en_route_pour_aider_les_gens_a_a_201292614475_600

Denise Beaulieu est elle-même atteinte de fibromyalgie.

Rivière-du-Loup – Denise Beaulieu, de Pohénégamook, entend poursuivre sa route vers la création d’une fondation afin de venir en aide aux gens atteints de fibromyalgie dans la région du KRTB. Elle-même en est atteinte et elle dit vouloir se battre en son nom personnel et au nom de tous les gens atteints de cette maladie. 

Tirées de passeportsante.net, ces informations permettent d’en savoir davantage sur cette maladie. 

« La fibromyalgie est un syndrome caractérisé par des douleurs diffuses dans tout le corps, souvent associées à une grande fatigue et à des troubles du sommeil. C’est une maladie qui n’entraine pas de complications graves, mais qui est très éprouvante et empêche souvent la personne qui en souffre d’accomplir ses activités quotidiennes.

L’existence de ce syndrome est reconnue depuis 1992 par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). 

Cependant, la fibromyalgie est encore mal connue et mal comprise. Bien que les douleurs soient réelles et très pénibles, les médecins ne parviennent pas à détecter de lésion ni d’inflammation permettant d’expliquer ces symptômes. Pour cette raison, la fibromyalgie a suscité certaines polémiques dans le milieu scientifique, à tel point que des médecins ne croyaient pas à son existence. 

Aujourd'hui, il semble que certains facteurs physiologiques (anomalies du système nerveux, perturbations hormonales, etc.) et génétiques soient en cause. Des événements extérieurs (traumatismes, infection...) pourraient aussi être impliqués. Les causes exactes demeurent toutefois incertaines. Les statistiques révèlent que, dans les pays industrialisés, la fibromyalgie touche de 2 % à 6 % de la population. 

Au Canada, près d’un million de personnes en sont atteintes. Environ 80 % des personnes atteintes sont des femmes. La maladie apparaît souvent vers 30 ans à 60 ans. Quelques rares cas de fibromyalgie ont toutefois été décrits chez des enfants, sans que l’on soit certain qu’il s’agisse de la même maladie. »

Mme Beaulieu entend donner des conférences d’information sur le sujet dans le KRTB. Comme elle ne bénéficie d’aucun fonds accordé par quelque ressource que ce soit, elle le fait bénévolement. Elle a donc besoin d’un bon soutien financier afin de réaliser son projet de fondation. 

On peut prendre contact avec Mme Beaulieu au
418 859-1010.

 

 

 

------------------

http://www.infodimanche.com/