Chrysalide fédère autour d'elle les malades atteints de fibromyalgie

L'association douaisienne « Chrysalide », qui regroupe les fibromyalgiques souhaitant sortir de leur isolement, a organisé une conférence à la salle d'Anchin avec le professeur Christiaens, spécialiste douaisien de la douleur et des méthodes de soulagement.

Devant une salle comble dont une grande partie de malades, le professeur Christiaens du centre hospitalier de Douai a répété les difficultés à traiter cette maladie mixte qui atteint les muscles car elle possède un faisceau de signes, d'arguments sans support anatomique. C'est ainsi, comme il l'a précisé, que des gens qui souffrent ont parfois des résultats d'analyse normaux et s'entendent dire : « Vous n'avez rien ou on ne sait pas ».

« Sentiment de culpabilité »

La lutte contre la fibromyalgie passe par les médicaments mais c'est une prise en charge en réseau et une reconnaissance de cette maladie qui permettront non pas de s'en débarrasser mais d'en diminuer les souffrances. Comme l'a martelé le professeur Christiaens à chacune de ses explications, évaluations et conclusions : « Il nous faut comprendre la fibromyalgie car il s'agit d'une maladie désarmante, difficile à aborder. On ne peut s'en débarrasser mais on peut en diminuer la souffrance. De même, il faut parler avec le patient car, bien souvent, il rencontre un sentiment de culpabilité et, plus vite il est pris au sérieux, plus vite il se sent aidé ».

Marc Dolez, député, et Christian Poiret, président de la CAD, ont trouvé dans les explications du professeur, mais également dans l'affluence le jour de la conférence, la nécessité d'une prise de conscience de cette maladie orpheline. Le député a d'ailleurs confirmé son soutien à cette cause et notamment par la poursuite de ses engagements dans les questions écrites qu'ils adresse à l'Assemblée nationale pour que cette maladie soit reconnue par les CPAM et notamment celle du Douaisis, qui prendrait ainsi modèle sur celle de Lens.

Ces deux journées de rassemblement et d'informations ont été l'occasion pour de nombreux malades de se manifester auprès de l'association Chrysalide. Cette union permettra peut-être enfin que cette maladie orpheline peu connue puisse être reconnue comme telle et qu'une prise en compte décente des malades puisse les faire sortir de leur isolement et surtout de l'incompréhension de leurs douleurs réelles par leur entourage.

Chrysalide, association de fibromyalgie : 364 rue du Polygone à Douai

Présidente : Christine Sacaze-Badie

Tél : 03 27 88 20 93

Mail : fibromyalgie.douai@free.fr 

Site : http://www.fibromyalgiesos.fr

Source http://www.lavoixdunord.fr/