L'homéopathique pour soulager le mal de dos

http://www.marieclaire.fr/data/images/photos/F0/7d936103612douces.jpg

C'est fini la recommandation de rester au lit lorsque l'on souffre du dos. Sitôt la crise douloureuse passée, il faut reprendre ses activités, tout en rectifiant les mauvaises positions. Si les traitements classiques (anti-inflammatoires, antalgiques, infiltrations) et la rééducation restent indispensables, on peut complémenter son traitement par l'homéopathie, lorsque les lumbagos se répètent ou que les douleurs lombaires deviennent chroniques.

Près de sept personnes sur dix souffrent ou souffriront un jour du dos. La douleur est souvent difficile à faire céder. Il faut donc de la patience. En plus des traitements conventionnels, l'homéopathie peut représenter une aide complémentaire. Comment s'y prendre ? Voici quelques conseils pratiques.   

Dès le début du lumbago

Arnica montana 15 CH + Rhus toxicodendron 15 CH + Ruta graveolens 15 CH (2 granules de chaque toutes les heures puis espacez à mesure que la douleur diminue).

Si le lumbago survient par temps humide, prenez en plus :
Dulcamara 9 CH.

Si les douleurs sont calmées au repos et s'aggravent au mouvement prenez uniquement :
Arnica montana 15 CH + Bryonia alba 5 CH.

Après la crise

Si vos douleurs sont améliorées dans les situations suivantes prenez le traitement indiqué

(9 CH, 2 granules 5 fois par jour pendant 2 jours, puis 3 fois par jour pendant 10 jours) :

Amélioration des douleurs en position assise :
Naturum muriaticum.

Sur un siège dur :
Bryonia alba, Kalium carbonicum, Naturum muriaticum.

Par le mouvement lent continu mais douleurs aggravées en début de mouvement :
Calcarea fluorica, Radium bromatum, Rhus toxicodendron, Ruta graveolens.

Par la marche :
Ammonium muriaticum, Rhus toxicodendron, Ruta graveolens.

Au repos :
Bryonia alba.

Coucher :
Ammonium muriaticum.

Par la pression forte :
Bryonia alba.

Par la chaleur :
Rhus toxicodendron, Ruta graveolens.

Si vos douleurs sont aggravées par les situations suivantes :

En position assise :
Ammonium muriaticum, Cobaltum.

Après un long trajet en voiture :
Bellis perennis.

En se levant d'un siège :
Sulfur.

Debout :
Sulfur, Valeriana.

Au moindre mouvement :
Bryonia alba.

Au repos :
Calcarea fluorica, Rhus toxicodendron, Ruta graveolens.

Par la chaleur :
Bryonia alba.

Par l'humidité :
Rhus toxicodendron, Ruta graveolens.

Pour les lumbagos à répétition :
Calcarea fluorica.

A lire

' Le guide de l'homéopathie ', Dr Bernard Chemouny, Editions Odile Jacob.

Source

--------------

Votez pour ce site au Weborama

MON LIVRE D'OR