Oligo-éléments

Généralités

Les oligo-éléments sont des minéraux indispensables au bon fonctionnement de l'organisme.     Contrairement aux sels minéraux, les quantités utiles sont très inférieures. On considère que les proportions totales sont en dessous de 10 g. Le fer, le silicium, le cuivre et le zinc représentent à eux seuls 99 % de cette quantité. Les autres (manganèse, sélénium, fluor, iode, chrome, silicium...) constituant les 1 % restant sont dénommés "éléments trace".

S'ils sont essentiels, il ne faut pas perdre de vue que l'excès d'oligo-éléments peut être néfaste à la santé et provoquer des troubles de toutes sortes. Certains peuvent même devenir dangereux en surdosage comme le cuivre, le fer, le fluor et le manganèse.

Il est donc recommandé de consulter un médecin avant toute prise de complément alimentaire     car il est plus courant d'avoir un apport excédentaire que d'être en déficit, surtout pour certains d'entre eux.

Certains oligo-éléments ont un rôle de protection. Il s'agit du zinc, du sélénium, du chrome et du silicium.

Les apports recommandés dépendent, comme toujours, de chaque individu, de son âge, de son état de santé, de ses antécédents, de son mode de vie, de son régime alimentaire, et bien d'autres choses encore....

Vous trouverez dans le menu ci-dessous de plus amples informations sur les oligo-éléments les plus importants : leur rôle, les sources alimentaires, les effets des éventuelles carences...

*
Chrome
*
Cuivre
Fer
Fluor
Iode
Manganèse
Sélénium
* Silicium
*
Zinc

 

Fer

Nutrition

Caractéristiques du Fer

Le minéral anti-anémique.

Quantité moyenne nécessaire : 7 à 10 mg

Il est indispensable à la vie.

Sources de Fer

Persil, amande, oignon, cresson, châtaigne, pollen, carotte, épinard, riz, légumes secs, foie, oeuf, cacao, viande de boeuf, huîtres, poireau, pomme de terre, chou, persil, céréales complètes.

Actions :

Antianémique, anti-infectieux et anti-oxydant. Il est essentiel à la fonction respiratoire car il transporte l'oxygène.

La carence en fer provoque :

Anémie, fatigue, essoufflement, palpitations, maladies à répétition, problèmes de mémoire et troubles intellectuels.

A savoir :

* L'assimilation du fer est difficile et seul un faible pourcentage ingéré est réellement utilisé par l'organisme.
* Attention au surdosage qui peut provoquer le vieillissement (en fortes doses, il devient pro-oxydant)., risque de cirrhose, d'arthrite, de tachycardie...
* L'organisme en contient environ 4 g.
* La plus forte dépense de fer provient des règles chez les femmes.
* Le déficit de fer est plus important chez les femmes qui portent un stérilet.
* La vitamine C peut décupler jusqu'à 7 fois la quantité de fer absorbée.

Un peu d'histoire !

L'importance du fer pour la santé de l'organisme est connue depuis l'Antiquité. Autrefois, on donnait aux enfants de l'eau où un clou avait été laissé à rouiller afin de leur donner un supplément de fer.

Cependant, c'est au 19ème siècle que la science mettra en évidence le rôle essentiel du fer sur la santé.

Voir aussi sur ce site la boutique des :

Livres sur les aliments santé

Livres de diététique

Source